Septembre : projet d’agrandissement de l’institut Saint-Louis de Lorient


Projet d’agrandissement de l’institut Saint-Louis de Lorient : coupes, élévation,  10 mars 1914. © Archives de Lorient - 12 Fi 28

Le plan de l’architecte vannetais Joseph Caubert de Cléry, dressé le 10 mars 1914, fait partie d’une série de plans, réalisés entre 1913 et 1914, conservés aux Archives de Lorient. Le projet interrompu par la Première Guerre mondiale, prévoit un agrandissement de l’institution sur une propriété située à l’angle de la rue du Couëdic et du Finistère (actuelle rue de Liège). Il dote également l’école d’une nouvelle chapelle pouvant contenir 202 élèves sans la tribune. La chapelle est prévue à l’emplacement de l’ancien préau, qui lui est déplacé à l’arrière de la propriété sis à l’angle des rues du Couëdic et du Finistère qui doit quant à elle être réaffectée en école maternelle. Ces travaux outre l’agrandissement de la cour d’honneur, prévoient un déplacement des water-closets des deux cours.

Créée en 1886, l’externat Saint-Louis ouvre ses portes à l’angle des rues de l’Hôpital (rue Jules Le Grand) et de Saint-Pierre, dans les locaux de la Providence, avec 49 élèves pour trois classes enfantines et une classe de sixième. Le directeur est alors le chanoine Le Clanche. En 1895, face à l’augmentation du nombre d’élèves, l’établissement s’installe dans un nouveau bâtiment à l’angle des rues du Couëdic et Vauban et devient un externat. L’école prend alors le nom d’institut Saint-Louis.

La première assemblée générale de l’association des anciens élèves a lieu le 20 juillet 1908. Lors de cette assemblée, le chanoine Le Clanche déclare « Il y aura bientôt 22 ans que la confiance de M. Le Guénnégo, Curé-Archiprêtre de Saint Louis, et des Catholiques marquants de votre ville m'appelait à fonder, avec l'approbation expresse de Monseigneur Bécel, une école secondaire où serait assurée la première formation chrétienne de leurs enfants. »

Au fil des années, les bâtiments subissent des modifications notamment avec l’agrandissement en 1922 et la construction d’une nouvelle chapelle en 1937. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’école se replie sur l’île Berder dans le golfe du Morbihan. L’institution est détruite par les bombardements de 1943. En 1946, l’école sous la direction du chanoine Caubert de Cléry depuis août 1945, se réinstalle sur Lorient, dans des baraquements provisoires. Ce n’est que le 26 mars 1955 que la première pierre est scellée et bénite par l’évêque du Morbihan monseigneur Le Bellec. Dans cette pierre sont scellés des pièces de monnaie et un parchemin répertoriant les noms des dix-huit familles lorientaises à l’origine de la création de l’institution en 1886.

Retour en haut