Rue Henri Andrieu


Rue située dans le quartier de la Nouvelle-Ville, attenante au quai de Rohan.

Né à Toulouse (Haute-Garonne) le 19 octobre 1904. Décédé à la Chapelle de Bragny (Saone et Loire) le 1er janvier 1969. Henri Andrieu a rendu des services importants à la Ville de Lorient lors de l'évacuation. Fonctionnaire de Seine-et-Marne, il était le chef du service "adoption de Lorient" à la préfecture de ce département qui a parrainé la ville de Lorient pendant la Seconde Guerre mondiale après la destruction en janvier 1943. A ce titre, il a recueilli en Seine-et-Marne des enfants lorientais et s'est employé à faire bénéficier la ville de crédits importants voté par le département parrain. Il a exercé ces fonctions de directeur du 15 avril 1943 au 15 septembre 1946. Il a poursuivi ensuite sa carrière en qualité de directeur du service des Sinistrés à Lorient jusqu'au 19 mai 1948. Alors qu'il assumait à la Préfecture de Melun, sous l'occupation allemande, la direction de cinq services départementaux, a accepté ,à titre bénévole, d'animer le parrainage accordé à la ville de Lorient. Il a suscité et entretenu un élan continu de solidarité nationale de la part des populations de Seine-et-Marne en faveur des Lorientais.

Il fut fait citoyen d'honneur de la ville de Lorient le 29 septembre 1962.

Appellation adoptée par délibération du Conseil municipal du 31 janvier 1969.

Retour en haut