Rue ingénieur Laubeuf


Rue située dans le quartier de Kerjulaude entre la rue Roland Garros et le boulevard du général Henri Giraud.

Alfred Maxime Laubeuf est né le 23 novembre 1864 à Poissy (Seine-et-Oise) et mort le 23 décembre 1939 à Cannes (Alpes-Maritimes). 
Maxime Laubeuf (prénom d'usage) est un ingénieur français spécialisé dans la construction navale. Il est considéré comme l'un des pères des sous-marins modernes.

Polytechnicien de la promotion de 1883, il intègre le corps des ingénieurs du Génie maritime. Sous-ingénieur en 1887, ingénieur en 1891, il travaille à Brest à la mise au point de submersibles et conçoit les premiers sous-marins modernes en 1904 – le Narval et l'Aigrette. Deux ans plus tard, il quitte la marine pour poursuivre la construction de sous-marins dans l'industrie privée. Ses innovations sont adoptées par toutes les marines du monde.

Il est membre de l'Académie de marine et à partir de 1920 de l'Académie des sciences.

En mai 1920, il est nommé membre du comité directeur de la Ligue des patriotes présidée par Maurice Barrès.

Il meurt à 75 ans en décembre 1939, pendant la Drôle de Guerre, et est inhumé au cimetière du Grand Jas à Cannes (Alpes-Maritimes). 

Appellation adoptée par déléibération du conseil municipal du 9 juin 1956.

Source du texte et du portrait : Wikipedia

Retour en haut