La paroisse de Keryado


Le 12 août 1907, Keryado est érigée en paroisse Saint-Joseph par l’évêque de Vannes monseigneur Alcime Gouraud : les limites de la paroisse sont alors les mêmes que celles de la commune de Keryado. La chapelle Saint-Joseph devient ainsi église paroissiale. Le 21 mars 1909, une salle de patronage est inaugurée. Avant la création de la paroisse, certains édifices religieux présents sur le territoire de Keryado étaient la propriété du curé de Ploemeur. C’est pourquoi, en 1913, le deuxième recteur de Keryado, Abel Rio, lui rachète l’école paroissiale de filles et une maison qui fait alors office de presbytère.

La paroisse grandissante, dotée d’une nouvelle église, devient la paroisse Sainte-Thérèse de Keryado sans que ses limites territoriales ne soient modifiées.

L’ancienne chapelle Saint-Joseph (La Cabane) est désaffectée par décret le 26 septembre 1931. Elle est réaménagée de façon permanente pour devenir le cinéma paroissial L’Oasis dans lequel se tient également des conférences et des spectacles organisés par le patronage.

Les limites de la paroisse changent le 15 août 1961 avec les quartiers du Mir et de Kerforn qui sont alors rattachés à la paroisse du Sacré-Cœur du Moustoir.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut