Jardin des Quatre Jeudis


Les travaux d’aménagement commencent en décembre 1988. Au moment de la vente, il y avait un trou d’eau enfoui sous la boue et envahi par les ronces où les vaches venaient s’y abreuver. Des anciens du quartier se rappelant qu’une fontaine avait jadis existé, la Société d’Histoire et d’Archéologie du Pays de Lorient, a entrepris des fouilles en 1989, à la demande de la municipalité. Cette hypothèse était confirmée par la présence d’une pompe à eau. L’ensemble, fontaine comme lavoir, est complètement enseveli sous la terre et pour atteindre les deux bassins, il faut creuser à l’aide d’une pelle mécanique, jusqu’à 80 centimètres de profondeur. Lors des fouilles, une pierre est découverte avec une tête de lion sculptée, élément représentatif de la famille de Rohan. Ces terres faisant partie de la châtellenie de Tréfaven aurait été donnée au début du XVe siècle au sieur de Kermarrec. Il s’agit d’un enfant bâtard de la famille de Rohan. Il se pourrait aussi d’après le mortier et les murs en moëllon mis à jour, qu’il s’agisse d’un bâtiment médiéval qui aurait éventuellement réutilisé un monument gallo-romain. Les vestiges de granit mis à jour, alors qu’une partie a été pillée, permettent de reconstruire la fontaine du Bourgneuf qui est aujourd’hui un élément important du jardin public. Les travaux de reconstitution de la fontaine et de son lavoir ne sont achevés qu’en 1992, deux ans après le réaménagement en espace vert. Le bassin d’orage prévu dans le projet d’aménagement de la zone en 1986, est également creusé dans le jardin en 1990 et une aire de jeux y est inaugurée le 20 septembre 2013.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut