Idée qui se concrétise


Dès 1935, la municipalité socialiste de Keryado exprime à Emmanuel Svob, nouveau maire de Lorient, son désir de rapprochement. Le 21 janvier 1946, son rattachement est soumis au vote sous certaines conditions soumises au conseil de Lorient comme la nécessité d’une entente quant à l’élaboration du plan d’urbanisme et de reconstruction. Le 29 janvier 1947, Paul Lindu, architecte DPLG chargé de l’étude dans le cadre d’un projet régional du plan d’urbanisme de toute l’agglomération lorientaise, dresse le plan définitif d’aménagement de la commune de Keryado pour le ministère de la reconstruction et de l'urbanisme sur un plan dressé en mai 1944 par le géomètre et cartographe Robert Choquard.

En retravaillant le plan, Paul Lindu y colle des morceaux auxquels il apporte des modifications notamment sur la limite de zone de construction en ordre continu. Le conseil municipal adopte ce projet d’aménagement de la commune à l’unanimité, le 19 août 1946. Aussi, Jean Le Maux se demande si ce plan d’une « commune autonome s’adaptera avec celui de Lorient. »

Il met également dans la balance, le maintien des projets élaborés et prêts à être mis à exécution en 1939, comme la construction d’un groupe scolaire à Kersabiec subventionné en août 1939 où encorel’amélioration et l’extension du terrain communal des sports, la poursuite de la reconstruction du foyer laïque qui groupe plus de 200 enfants avant-guerre, la conservation d’une mairie qui serait une section de Lorient avec maintien du personnel en place et du service État-civil, le maintien d’une Poste, d’une salle des fêtes et de tout ce qui concerne l’administration du territoire. Une juste représentation politique au sein de la municipalité lorientaise est également demandée. De plus, Jean Le Maux exprime ses craintes sur une augmentation possible de l’imposition, ce qui serait une lourde charge pour ses administrés majoritairement ouvriers. Une délégation nommée par le conseil commence alors des négociations.

Le rattachement à Lorient est acquis à l'unanimité par un vote du conseil municipal de Keryado le 14 avril 1946. Le 28 janvier 1947, le conseil municipal de Lorient accepte à son tour le rattachement de Keryado et Lanveur.

Le 10 septembre 1947, le préfet du Morbihan informe par arrêté préfectoral que la commune de Keryado et une partie de Ploemeur sont rattachées à Lorient. Toutefois, il est précisé à la fin du présent arrêté qu’il prendra effet à compter du 1er octobre 1947, à l’exclusion de toutes incidences financières et patrimoniales ou cadastrales qui seront précisées par un arrêté ultérieur. Le rattachement décidé le 10 septembre est donc effectif le 1er octobre 1947.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut