Les transports


La ligne de tramway reliant Keryado à La Perrière est mise en service le 1er janvier 1901 et le 20 mars, des trains ouvriers aux heures de sortie de l'arsenal par la compagnie de tramways sont mis en service en direction de Keryado. En 1901 alors que dès le 16 novembre 1895, la société Labef était autorisée à installer à ses frais et à ses risques un réseau de tramways allant de la place Alsace-Lorraine à Keryado. Il en était de même vers Merville et Carnel.

La ligne de tramway est remplacée par l’autobus en 1937.

Le Keryadin peut également prendre le train départementale dit train patate à partir de la ligne de chemin de fer d’intérêt local Lorient – Plouay via Quéven et Pont-Scorff ouverte le 28 février 1902. Il lui faut alors 9 minutes pour arriver à la petite gare de la rue Blanqui (départs de Keryado : 8h31, 13h41, 19h21 ; retours à Keryado : 9h19, 16h39, 20h09). L’arrêt matérialisé par un simple châtaignier était situé au Perroquet-Vert. Les billets sont alors délivrés dans le débit de boisson au Café de la Gare, bâtiment aujourd’hui occupé par le restaurant L’Amphitryon. La ligne, déficitaire, cesse de fonctionner une première fois, le1er juin 1939. Remise en service durant la Seconde Guerre mondiale, la ligne est définitivement abandonnée le 11 mars 1947.

Toutefois, une nouvelle voie est mise en service le 14 avril 1986 : la desserte des Kaolins de Ploemeur qui relie le quartier de Keryado à la zone côtière supprimant ainsi les opérations de transvasement en gare de Lorient.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut