Guillois (rampe)


Doit son nom à deux ingénieurs (architectes) de la ville de Lorient qui se succèdent au temps de la Compagnie des Indes : Gervais (22/01/1699 - 24/06/1777) puis Philippe  son neveu.

Le 25 juin 1778, alors qu'il est déjà affecté à Lorient depuis 1771 en tant qu'ingénieur des bâtiments civils de la Marine, Philippe Guillois est nommé ingénieur de la ville en remplacement de son oncle décédé. En 1789, il est chargé de la rédaction du cahier de doléances de la sénéchaussée d'Hennebont. Président du club des Amis de la Constitution de Lorient, il est élu député du 3 septembre 1791 au 20 septembre 1792.

Ancienne dénomination datant de l'époque où le site appartenait à la Marine nationale.

Appellation adoptée par délibération du conseil municipal du 25 juin 2015.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut