Coleno (rue Alice)


La rue Alice Coleno est située dans le quartier de Kerfichant. Elle rejoint la rue Jeanne-Sophie Mallès de Beaulieu.

Alice Coléno (dite Richard Kerléano et Françoise Dariaux) est née à Lorient en 1903 et décédée à Pont-de-Buis (Finistère) en 1993. Pensionnaire de la Maison d’éducation de la Légion d’Honneur, agrégée de lettres modernes en 1926, elle enseigna en France et aux Etats Unis.

Elle mène parallèlement une carrière d’écrivain, commencée dès les années 1930 avec « Matin ». Le quai des Indes (Plon, 1946) reste son roman le plus connu.

Elle publie aussi sous les pseudonymes de Françoise Dariaux et de Richard Kerléano, mais le meilleur de son oeuvre est sans doute à chercher dans ses recueils de contes pour enfants : Le Canard doré (1946), Contes de diamant (1956), Le Petit phoque (1957), Contes de cristal (1957), Le Palais de plumes (1958),  La Forêt de cristal, Les Jardins de la licorne, La Montagne des Démons (1963).

En 1949, elle obtient le prix de Jouy de l'Académie française pour son livre Les Porte d'ivoire – Métaphysique et poésie : Nerval, Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé, édité chez Plon en 1948. 

Appellation donnée par délibération du Conseil municipal du 27 juin 2012.

Retour en haut