Lander (rue Jean)


Rue située dans le qaurtier de Carnel, elle relie la rue de Keroman à la rue de Carnel.

Zoé Berthier, connue sous le pseudonyme de Jean Lander, est née à Rubigny en Champagne le 3 janvier 1823 et décède à Lorient le 30 juillet 1909. Fille d'un commandant de gendarmerie, elle rencontre Ernest Hello à Guingamps lors de vacances d'été. Il se fréquente pendant dix ans avant de se marier. Le 12 novembre 1857, elle épouse Ernest Hello (écrivain auteur notamment du livre L'homme). Écrivaine elle aussi, elle est non seulement sa femme mais aussi sa principale collaboratrice. Après leur mariage, ils vivent au manoir de Keroman en tant que propriétaires du château, quelques fermes voisines et le bois de Keroman. Écrivaine, elle publie des ouvrages avec principalement des nouvelles, écrites dans un but moral. La majorité de ses livres, édités sous mle pseudonyme de jean Lander entre 1861 et 1884, sont préfacé par son mari. Elle publie également en 1873  la monographie pieuse Sanctuaire d'Issoudun. Notre-Dame du sacré-Coeur sous le nom de Madame Ernest Hello.

En savoir plus sur l'oeuvre de Jean Lander.

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 23 décembre 1925. Erreur d'ortographe à son nom d'écrivaine dans la délibération d'origine : Lender au lieu de Lander.

Dénomination corrigée par délibération du conseil municipal du 1er avril 2021.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut