Caillié (rue René)


René Caillié est né à Mauzé-sur-le-Mignon le 19 novembre 1799 et décède le 17 mai 1838 à La Gripperie Saint-Symphorient (Charente-Maritime). Explorateur français, il est le premier occidental à être revenu de Tombouctou (actuel Mali). La Société de géographie de Paris offrait alors 10 000 francs au premier Européens qui reviendrait de Tombouctou. Il a atteint la ville le 20 avril 1828.
Le nom retenu par les Français est René Caillié. Ce patronyme est depuis le Moyen Âge courant dans l'Ouest de la France sous différentes graphies : Cailler, Cailhé, Caillé, Caillet. En revanche, la graphie Caillié est unique. En effet René est inscrit sur son registre de naissance en tant que Caillié, alors que ses frères et sœurs furent notés Caillé ou Caillet. Il signe Caillé jusqu'en 1816. De retour de son voyage, il est connu comme Auguste Caillé puis comme René Caillié bien que plus tard il signe des deux manières.

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 11 juin 1949 à une rue supprimée par la suite.

Appellation adoptée par délibération du conseil municipal du 20 juin 1953.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut