Allain (impasse Henri)


Impasse de l'ancien lotissement ECOSO située à l'angle de la rue Louis Cren dans le quartier de Merville.

Henri Allain est né le 25 mars 1917 à Caudan (Morbihan). Gardien de la paix à Lorient, en 1943, il est réfugié à Auray avec les autres policiers de Lorient. Le 4 août 1944, il y a eu plusieurs escarmouches avec les Allemands. Après être passés à Auray dans la soirée, ces dermiers y sont revenus vers minuit. Il y eu des échanges de coups de feu. Henri Allain, dans sa guérite, a protégé la fuite des autres policiers du poste en tirant sur les Allemands. Il se fait capturer et est transporté par camion en direction de Vannes. Il a été fusillé le jour même par les nazis et son corps a été retrouvé à Auray le 7 août 1944. Il a été expliqué à sa famille qu'il est mort d'une balle à l'arrière de la tête mais sa famille n'a pas vu son corps. Par son sacrifice, il a permis aux autres policiers de s'échapper et d'avoir la vie sauve. Déclaré Mort pour la France, son portrait a été pendant longtemps en haut des escaliers au poste de police de Lorient.

Appellation adoptée par délibération du Conseil municipal du 31 octobre 1959.

Retour en haut