Manhès (rue colonel Henri)


Située dans le quartier de Kermélo, la rue Colonel Henri Manhès relie l'avenue Chenailler dit Colonel Morice à la rue Le Baron.

Henri Frédéric Alfred Manhès est né le 9 juin 1889 à Étampes et décède le 25 juin 1959 à Nice. Le 1er avril 1941, il s'engage dans les Forces Françaises Libres pour lutter contre les occupants Allemands. Créateur du réseau de résistance Frédéric sous le pseudonyme Frédéric Monceau, il est arrêté à Paris le 3 mars 1943 par la Gestapo. Déporté le 22 janvier 1944 à Buchenwald sous le matricule 42040, il libère le camp le 11 avril 1945, quelques heures avant l'arrivée des troupes américaines et évitant ainsi le massacre général des déportés, prévu par les S.S.

Pour en savoir plus, consulter sa notice Wikipédia.

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 22 mars 1961. Erreur d'orthographe au nom de famille dans la délibération d'origine de dénomination de la voie : Manès au lieu de Manhès.

Dénomination antérieure entérinée par délibération du conseil municipal du 1er avril 2021.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut