Nouveau-Brunswick (rond-point)


Dans le cadre du Festival Interceltique de Lorient, dont l’Acadie est en 2012, l’invité d’honneur il est proposé de baptiser le giratoire formant l’intersection entre le boulevard Flandres-Dunkerque 1940, la Route Départementale D 162, la rue de Lanveur et l’avenue du Capitaine Pierre Marienne, en breton Kroashent-tro Brunswick Nevez. Le Nouveau-Brunswick est l’une des dix provinces canadiennes. D’une superficie de 71 355 km², le territoire est aussi grand que la Belgique et les Pays-Bas réunis. Près du tiers de la population est constituée de francophones, présents essentiellement dans le Nord et l’Est de la province alors que les deux tiers, environ, est anglophone. C’est, d’ailleurs, la seule province a être officiellement bilingue (les deux langues ont un statut égal). La capitale du Nouveau-Brunswick est Fredericton. Edmundston (Nouveau-Brunswick) est la plus grande ville unilingue francophone du Canada à l’extérieur du Québec. Le territoire du Nouveau-Brunswick est habité depuis au moins dix mille ans et la province fut officiellement créée le 16 août 1784. Le Nouveau-Brunswick est l’une des 4 provinces fondatrices de la Confédération canadienne en 1867.    

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 28 novembre 2012.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut