Trentinian (rue)


Jean-Jacques Trentinian est né le 5 mars 1748 à Montpellier et décède à Lorient le 27 janvier 1813. est un armateur et un négociant. Il épouse à Lorient le 4 septembre 1783 Catherine Deschiens (de Kerulvé) dont la mère, Marie-Charlotte Magdeleine Laplace veuve Deschiens, épouse en secondes noces le cousin de Jean-Jacques, Étienne Trentignan. Négociant - armateur, Trentinian s'associe à l'armement Deschiens - Trentignan. Le 9 avril 1784, le navire Les Deux Cousins de la nouvelle compagnie  quitte Lorient. Il atteint les côtes de l'île Maurice et 29 août. Le 25 avril 1785, il est de retour à Lorient.
En plus des affaires, Jean-Jacques Trentinian s'interesse aux destinées de sa ville et arrive à passer les différents régimes politiques après la Révoltution française. Il est maire de Lorient du 19 décembre 1792 au 7 septembre 1793, président de l'administration municipale du 29 novembre 1795 au 28 mars 1797 et maire du 22 janvier 1801 au 14 avril 1809. Il estégalement député du Morbihan du 3 octobre 1808 au 1er juillet 1812.

Cette dénomination est donnée une première fois à l'ancienne impasse du Parco partant du chemin de ronde de la caserne du Quartier Frébault par délibération du conseil mucipal le 23 décembre 1925.

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 22 mars 1961.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut