Périnière (allée de la)


Du nom du lieu-dit de Keryado.

Deux hypothèse à cette désignation :
1) Le nom du lieu-dit peut être du au nom d'une personne :  sur les registres paroissiaux de Ploemeur, il est mentionné à la Chartreuse le 9 octobre 1782 un messire Augustin du Rocher de la Perigné sachant que la Chartreuse est un hameau proche de celui de la Périnière.
2) un certain monsieur de Perrien est député de Quéven en 1876.

En 1995, la maison de la Périnière est un restaurant.

Appellation adoptée par délibération du conseil municipal du 19 décembre 1985.

Retour en haut