Village de Saint-Armel (allée du)


En référence à l'ancien village de Saint-Armel en Keryado. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, proche des bâtiments des fermes, il existe la chapelle Saint-Armel et une fontaine. C'est alors un lieu de pardon, chaque troisième dimanche de juillet. Détruite par une bombe incendiaire lors du bombardement du 16 janvier 1943, la chapelle Saint-Armel serait aujourd’hui située rue Marie Le Franc (non loin de l’angle avec la rue Ferdinand Piriou). Les dommages de guerre pour sa reconstruction sont réaffectés à celle de l’église Notre-Dame de Victoire.

Appellation adoptée par délibération du conseil municipal du 19 décembre 1985.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut