Barbaron Jean


Jean Barbaron
Chirurgien de la Compagnie des Indes

Jean Barbaron est né à Fajolles (Tarn-et-garonne) le 12 février 1698. Il est le fils de Blaise Barbaron et de Cyprienne Douillet mariés à Fajolles le 15 juin 1695. Il entre au service de la Compagnie des Indes en 1721. Le 16 août 1721, alors officier marinier, il épouse à Lorient, Françoise La Chèvre. Veuf, il épouse à Lorient en secondes noces, Louise Charlotte Lorans (Laurent) le 8 janvier 1725. Parmi les témoins, les médecins Jean Gaultier et Antoine Dufay.

La loge maçonnique L'Union, constituée à Lorient le 6 novembre 1744, s'ouvre sous le premier maillet de Jean Barbaron.

Ancien chirurgien-navigant qui devient chirurgien-major en 1741 à l'Hôpital de la Compagnie des Indes, pour 600 livres, portés à 800 en 1756 quand face à son vieillissement, la Compagnie décide d'employer un chirurgien adjoint. Jacques Dupel, ancien chirurgien major des vaisseaux, le seconde avec une solde annuelle de 600 livres. Ils occupent lrespectivement leur poste jusqu'en 1770 après la dissolution de la Compagnie prononcée le 13 août 1769.

Rendu à la vie civile, il est nommé premier lieutenant du chirurgien du roi pour la ville de Lorient. Il dirige alors une étude de la communauté chirurgicale civile où tout reste à faire.

Mathurin, le fils de Jean et de Louise Laurent né le 20 juillet 1737 à Lorient, deviendra un corsaire du Roi apportant la renommée au nom de famille. On lui doit le nom de l'anse Barbaron aux Seychelles.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut