Barbaron Mathurin


Mathurin Barbaron (1737-
Lieutenant de frégate, corsaire du roi

Mathurin Barbaron, né le 20 juillet 1737 à Lorient, est le fils de Jean Barbaron, veuf, (chirurgien-major de la Compagnie des Indes) et de Louise Laurent qu'il épouse en secondes noces. Corsaire de Louis XV, on lui doit le nom de l'anse Barbaron aux Seychelles. Suite aux guerres napoléoniennes, l'archipel passe sous tutelle britannique.

En 1751, Mathurin Barbaron embarque volontairement et sans solde, pour le compte de la Compagnie des Indes, sur le navire la Reine des Anges, armée à Lorient pour Cadix le 3 septembre. Le navire est la propriété de Droneau et associés. Le 23 janvier 1776, il épouse Renée Françoise Le Breton à Port-Louis, île Maurice. Le 2 novembre 1783, alors veuve, Renée Françoise épouse le lieutenant de frégate malouin Jean marie René Martin d'Aumont de l'Églan, à Port-Louis, île Maurice. La date exacte du décès de Mathurin Barbarin est inconnue.

En 1781, Mathurin Barbaron accoste sur l'île de Mahé et donne alors son nom à l'anse par laquelle il pose pied à terre. C'est aussi là que se trouvent de nos jours les magnifiques jardins du grand domaine Barbaron. [L'île est baptisée ainsi en référence à Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais. En effet, les Français débarquent sur l’archipel en 1753, d’après l’ordre d’invasion de Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, alors gouverneur de l’Isle de France (actuelle Île Maurice)].

Mathurin Barbaron réside un moment aux Seychelles utilisant l'île Mahé comme base. Durant cette période, il renomme l'île Saint-François en île Sainte-Thérèse, du nom se son navire, armé pour l'armateur malouin Pitot. Aujourd'hui, l'île Thérèse (1,6 km de long, plage de sable de 700 mètres, 164 mètres au dessus du niveau de la mer), à proximité de la côte ouest de Mahé, n'est pas habitée en permanence mais fréquentée par des touristes.
En 1782, en pleine guerre anglo-hollandaise, il fait escale à Malacca après avoir échappé avec le Sainte-Thérèse à quatre navires de la flotte britannique. Il entre alors au service du gouverneur néerlandais. Il patrouille avec le navire hollandais le Mars et capture ainsi le navire anglais Betsy alors ancré au large de Pulau Bayan, dans l'archipel de Riau. Il s'empare de la cargaison très précieuse d'opium. De retour à Malacca, Barbaron reçoit sa part du butin. Suite à cette prise du Lorientais le Raja Haji qui dirige Riau, rompt l'accord signé en 1780 avec les Néerlandais, au motif d'avoir refusé de partager le butin avec lui.

 

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut