Bertrand Pierre


Pierre Bertrand est né à Lorient en 1884. Il entre à l’école militaire d’Hennebont mais sa rencontre avec Pégot-Ogier qui lui donne ses premières leçons l’encourage vers une voie artistique.

En 1903, il obtient une médaille d’argent au Salon de Lorient. Il choisit de s’installer à Paris et de devenir peintre sans avoir suivi d’école. Il collabore à plusieurs journaux artistiques puis devient secrétaire particulier. Il expose six toiles au salon des Indépendants en 1910, inspirées des sites de Belle-Île et de Groix et monte sa première exposition particulière à Paris avec une cinquantaine de marines.

Pierre Bertrand est fait prisonnier en décembre 1915. Des camps allemands, il rapporte plusieurs dessins et une série de lithographies qui est exposée à Lorient et acquise par le Musée. Il accumule expositions, prix et récompenses et sa réputation s’étend. Pierre Bertrand montre à Lorient en 1923 une quarantaine de toiles, le Musée acquiert « Jour d’Orage à la pointe de Camaret ». Il est nommé peintre du Département de la Marine en 1936 et fait partie des missions coloniales françaises qui l’amènent en Afrique du Nord.

La mer est son leitmotiv. Pierre Bertrand aime prendre pour sujet rochers, falaises déchiquetées, vagues déferlantes et peint les pieds dans l’eau. Sachant rendre l’effet de lumière de plein jour et contre-jour, le miroitement solaire, il offre une matière éclatante et joyeuse. Il ne se cantonne pas dans une spécialité, paysagiste distingué, il exécute également des natures mortes, des portraits et de nombreux panneaux décoratifs, comme pour l’Exposition Internationale de 1937.

Pierre Bertrand décède en 1975.

© 2018 - Site officiel des Archives et du patrimoine de la Ville de Lorient

Retour en haut